top of page

Communiqué du 8 mars

À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, les Equipes d'Action contre le Proxénétisme (EACP) appellent à la grève du travail et des tâches domestiques le vendredi 8 mars. Cette initiative s'inscrit dans une mobilisation nationale pour l'égalité entre les sexes, et vise à mettre en lumière l'importance des droits des femmes dans notre société.

En tant qu'association engagée dans la lutte contre le proxénétisme et la traite des êtres humains, les EACP reconnaissent l'impact disproportionné de ces fléaux sur les femmes. En 2023, 95% de nos bénéficiaires étaient des femmes, soulignant ainsi la vulnérabilité spécifique qu'elles rencontrent dans leur quotidien.

Cette journée de grève est une occasion de rappeler l'histoire de ces luttes, depuis les mouvements pour le droit de vote jusqu'aux combats actuels pour l'égalité salariale et la fin des violences sexistes. Elle vise également à sensibiliser le public aux défis auxquels sont confrontées les femmes, qu'il s'agisse de l'inégalité salariale, de la charge disproportionnée des tâches domestiques, ou des violences qu'elles subissent. Nous appelons toutes les personnes, quels que soient leur genre et leur statut, à se joindre à nous dans cette journée d'action.

Des manifestations sont prévues dans 150 villes du pays, et à Paris, une marche reliera Gambetta à Bastille à partir de 14 heures. Rejoignez-nous dans cette grève pour l'égalité.

Nous invitons également le public à soutenir notre association et à participer à nos initiatives en faveur des droits des femmes. Ensemble, nous sommes plus forts. Ensemble, nous pouvons changer les choses.


Paris, le 08 mars 2024










תגובות


bottom of page